La vanille Bio de Guadeloupe,

notre spécialité

Vanille de Guadeloupe

Culture et Cosmétiques naturels

Nous sommes spécialisés dans la vanille de Guadeloupe, notamment dans deux variétés : la vanille Planifolia et la vanille Pompona aka Vanillon. Nous cultivons ces deux variétés en forêt domaniale avec notre entité The Tiny Farm Project et nous créons nos huiles de vanille, présentes dans tous les produits La Source Cosmetics.

Huile de vanille La Source Cosmetics

Les huiles de vanille Planifolia et Pompona La Source Cosmetics

Nous avons testé plus de 30 huiles végétales comme support de macération à froid pour nos vanilles Planifolia et Pompona. Nous avons sélectionné l’huile végétale de camélia (Camelia sinensis) aka huile de thé vert comme support. Cette huile végétale nous a permis de révéler l’arôme de nos vanilles et d’apporter les actifs que nous recherchions en base pour l’ensemble de nos produits.

Ses bénéfices sur la peau sont riches : grâce à la vanilline, notre huile de vanille est un puissant antioxydant. Elle est protectrice et pénétrante. Par sa douceur elle apporte une sensation de confort à la peau et lui donne un toucher velours. Assouplissante, elle rend la peau plus élastique et évite son dessèchement. Huile émolliente et riche, elle nourrit la peau tout en régulant son système naturel d’hydratation. Elle cumule : vitamine A, B, C, E, est non-comédogène : peu sujette à l’oxydation et ne provoque pas de boutons et points noirs au contact de la peau.

Dans notre vanilleraie de 3 hectares, nous cultivons ces 2 espèces depuis 2019. Il faudra attendre encore 3 ans pour l’utiliser dans les produits La Source Cosmetics. En attendant, nous achetons la meilleure vanille de Guadeloupe à notre partenaire Cédric Coutellier (Vanigwa) dont sa variété Planifolia a remporté la médaille d’or au concours agricole du Salon International de l’Agriculture à Paris en février 2020.

Vanilles La Source Cosmetics

La culture de la vanille est un long processus...

La saison de pollinisation des fleurs de vanille est 1 étape essentielle pour pouvoir polliniser manuellement et obtenir des gousses de vanille 9 mois plus tard.
Chacune des fleurs de vanille Planifolia présentent sur les boutons floraux ne s’ouvrira qu’une fois, un jour entre 6 heures du matin et midi.

Les premières fleurs des boutons sont celles qui vont donner les plus grosses gousses, ce qui implique d’être là tous les jours au début de la floraison. il est recommandé de polliniser la moitié ou les 2/3 au maximum des fleurs afin de ne pas trop solliciter la liane qui a une durée de vie moyenne d’une dizaine d’années. La vanille Planifolia ou Pompona mets 3 à 4 ans avant de faire ses premières fleurs avec un pic de production autour de la 6ème année et ensuite une réduction de la production jusqu’à la fin de vie de la liane.

Pour la récolte, il faudra revenir 9 mois plus tard, tous les jours pour récupérer les gousses à leur maturité sachant qu’il peut y avoir un décalage de 20 jours entre la 1ère fleur et la dernière.

Commence ensuite le travail de transformation, étape primordiale qui permet à la vanille de développer ses arômes et sa concentration en vanilline. La Guadeloupe a une méthode traditionnelle et unique au monde, dite de scarification qui oblige une manipulation manuelle de chacune des gousses au contraire de la méthode d’échaudage pratiquée partout ailleurs où l’on peut transformer un grand nombre de gousses en même temps.

Vient ensuite la phase de séchage au soleil, matin et après-midi pendant une dizaine de jours. On finira par l’affinage, qui peut aller de 6 mois à beaucoup plus longtemps.

C’est un véritable travail d’orfèvre qui explique pourquoi la vanille est l’épice la plus chère au monde après le safran.